Association culturelle franco-polonaise BALLADA : Association Loi 1901

Journée à Paris :
Flâneries sur les quais de Seine

Dimanche 19 Mai 2019

Depuis 2006, Ballada organise chaque année une journée de marche dans Paris suivant un thème différent  : Montmartre et la rive droite de la Seine, Les Ponts de Paris d’Ouest en Est, de La Villette au Canal St Martin en passant par les Buttes Chaumont etc. Les centres d’intérêt ne manquent pas et les participants, bons marcheurs, sont toujours nombreux.

 

Cette année, «  Paris au bord de l’eau »,  de la place de la Bastille à la Concorde avait pour but de faire découvrir ou revoir, les hauts lieux de l’histoire de France. Henri avait minutieusement préparé cette visite, plutôt que randonnée, et mis à la disposition des internautes  65 pages de description des monuments et d’histoire !

 

Rendez-vous à Fleurbaix pour un départ à 6 h 30, arrivée à Paris à 10 h comme prévue après une pause sur une aire d’autoroute où Wanda nous propose un café accompagné des gâteaux polonais de Krystyna. Beaucoup de nouveaux adhérents mais, comme d’habitude,  l’ambiance amicale est bien présente,  grâce à Wanda, Krystyna, mais aussi Hubert et Marie-Bé, Henri et bien d’autres.

 

Nous voilà à la Bastille, le point de départ de notre visite et, dans toutes les mémoires, le début de la révolution française. Henri met les choses au point ! Il nous parle aussi de la colonne de juillet et du nouvel opéra.

Nous continuons notre visite en longeant le port  de l’Arsenal, peu connu de la plupart d’entre-nous. Nous passons sur la rive gauche par le pont d’Austerlitz et continuons à travers des jardins Tino Rossi jusqu’à l’Institut du monde Arabe de Jean Nouvel. Nous traversons la Seine pour nous promener sur les quais de l’Ile Saint-Louis où des plaques sur des maisons nous indiquent qu’elles ont été habitées par des célébrités : Marie Curie, Baudelaire, B.B etc…

De retour sur la rive gauche c’est avec une grande émotion que nous découvrons Notre-Dame amputée de sa flèche, recouverte de plastique et privée de ses vitraux mais elle est encore bien présente dans le paysage parisien !

 

Il est 12 h 30, l’heure de la pause déjeuner au Square Viviani. Le  ciel se fait plus clément.

Nous nous installons pour pique-niquer, après avoir découvert la fontaine sculptée, par Jeanclos, le sculpteur du portail de la N.D à la Treille.

A 14 h 30 nous reprenons nos visites : Ile de la Cité : palais de justice, la Conciergerie, le quai aux fleurs où s’est attardée Wanda !

Traversée au Pont d’Arcole, Hôtel de ville, Henri nous raconte l’histoire de ce monument, puis nous sommes à la Tour St Jacques ancien clocher de l’église St Jacques-la-Boucherie (dixit Henri). Nous continuons par le quai de la Mégisserie, Henri nous montre les travaux de la Samaritaine, une merveille de l’Art Déco !

Nous arrivons au Louvre. L’ancien palais des rois de France est actuellement un musée des Beaux Arts dont l’entrée se fait par une pyramide en verre créée en 1989 par l’architecte Pei. De nombreux touristes se prennent en selfies devant ces pyramides, d’autres dansent.

Notre randonnée arrive à sa fin, il nous reste à regagner La Place de la Concorde en traversant le Jardin des Tuileries (du nom du palais qui fermait la cour du Louvre et qui a été incendié par les Communards en 1871).

La pluie qui s’était fait oublier dans la journée s’est remise à tomber. Notre car, bloqué dans les embouteillages, se fait attendre. Le froid nous gagne. Heureusement, Henri nous conduit sur les terrasses qui dominent la place de la Concorde  pour nous décrire et raconter l’histoire de cette place.

20 h 15, le car est arrivé, nous quittons Paris. Une heure plus tard, arrêt pour l’apéritif accompagné des cakes salés de Christina. L’ambiance est joyeuse malgré la pluie.

De retour à Fleurbaix vers minuit,  nous nous séparons heureux de cette journée si riche  en  histoire mais aussi  du plaisir d’être ensemble. Merci à Henri pour sa contribution active au bon déroulement de cette sortie très culturelle, à tous les organisateurs et aux participants. 

Jeannine.